EMDR  » Eyes Movement Desensitization and Reprocessing. « 

 ou Mouvements Oculaires de Désensibilisation et de Retraitement

Image de prévisualisation YouTubeCette technique à été créée par Franscine SHAPIRO

L’EMDR s’occupe essentiellement du syndrome post traumatique et traite les abus sexuels, viol, crise d’angoisse, attaque de panique, anxiété, dépression à certains stades, troubles de comportement alimentaires, troubles légers du comportement, troubles sexuels.

Les patients revivent régulièrement l’événement traumatique sous forme de flash ou de rêves et peuvent avoir des réactions fortes et incontrôlées qui vont considérablement modifier leurs attitudes dans la vie de tous les jours.
Lors du choc traumatique, le cerveau fige en une fraction de seconde, tout ce qui compose l’événement.

Déroulement d’une séance d’EMDR

Le praticien invite la personne à raconter l’histoire traumatisante et à en revivre mentalement les sensations.
Une évaluation de l’intensité du stress est faite et servira de repère pour la progression de l’évacuation de l’impact.

Après quelques autres points de discussion, l’exercice peut effectivement commencer.

Tout en pensant à une image significative de l’événement, le sujet est accompagné par le praticien dans plusieurs séries de mouvements des yeux de droite à gauche.

Ce protocole se fait jusqu’à ce que le client constate une diminution satisfaisante de son angoisse.

Une désensibilisation peut se faire en quelques séances, voire en une seule.

Le retraitement ne s’adresse pas seulement aux émotions mais aussi aux croyances négatives liées au traumatisme.

L’objectif sera donc d’identifier et d’évaluer ces croyances limitatives et d’y substituer des croyances constructives. On modifie ainsi la perception de l’événement à la lumière des ressources mentales et émotives positives nouvellement acquises.

Les effets d’une séance EMDR

Le mouvement des yeux a pour effet d’activer toutes les parties du cerveau et fournit au sujet de nouvelles ressources émotives et cognitives.
Lors du choc traumatique, le processus de traitement de l’information est  » gelé « , comme peut l’être le corps qui se paralyse momentanément ou le regard qui se fige. C’est un peu comme si le temps cérébral s’arrêtait là. La scène traumatique passe et repasse en boucle avec son cortège d’émotions et de sensations.

Le mouvement alternatif des yeux semble relancer le traitement de l’information, permettant à l’individu de dépasser la phase traumatique, d’en modifier sa perception et de puiser de nouvelles ressources dans sa réalité présente, dans sa propre capacité de faire des choix.

http://emdr.fr/quoi.htm

Révolutions arabes |
France Quenelle |
Le point RH |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Juristeg
| Argent et Réussite
| Brasilagora